article

Chimirec collecte et traite les déchets industriels

Chimirec collecte et traite les déchets industriels

par | Mar 31, 2019 | Uncategorized

Le traitement des déchets industriels est une problématique qui se pose avec acuité un peu partout dans le monde, surtout dans les pays les plus industrialisés. À la production toujours plus forte de déchets par les usines, des alternatives doivent être trouvées pour gérer au mieux le problème. C’est ainsi que Chimirec s’est spécialisée dans la collecte et le traitement des déchets périlleux ou non. Voulez-vous en savoir plus ? Lisez cet article !

Objectifs de Chimirec

Chimirec est une société familiale existant depuis six décennies. Elle est implantée dans plusieurs villes françaises telles que Seine-Saint-Denis, Mayenne, Vaucluse, mais aussi dans d’autres villes à l’international. La société est l’une des rares dans son secteur d’activités dont les méthodes de collecte et de traitement des déchets sont respectueuses des règles de protection environnementale. Elle apporte aux problèmes liés à la gestion des déchets des entreprises partenaires des solutions qui tiennent compte tant des défis économiques des entreprises que des défis écologiques.

Chimirec réactualise continûment ses techniques de traitement afin de limiter au maximum l’impact sur l’environnement. Elle accompagne les sociétés sollicitant ses services dans l’amenuisement de la nocivité et de la quantité des déchets produits. Elle joue aussi un rôle dans le choix des filières de traitement durable et convenable aux déchets. Elle valorise ces derniers en tenant compte du cours du plomb et d’autres métaux, en fabriquant de nouveaux objets… Toutes ses actions concourent à l’engagement pour une économie verte et sensible à l’environnement.

Les déchets traités

Comme sus évoqué, Chimirec s’occupe de tous types de déchets. Elle est experte en recyclage plastique, véritable préoccupation environnementale, en curage, etc. Elle collecte et traite les déchets industriels non-dangereux comme le textile, le cuir, les chutes, les rebuts, le verre, les métaux, les purges, le bois, les palettes, les caisses, les bidons et pleins d’autres. Elle assure également le recyclage et le traitement des déchets de haute dangerosité tels que les batteries en plomb, l’amiante, du carburant usagé, les condensateurs souillés par le PCB, les déchets d’imprimerie, les diluants de peinture, les filtres à huile, les piles, les accumulateurs, les solvants, etc.

Pour ces déchets reconnus pour leur forte nocivité, Chimirec adopte des recettes de gestion adaptées à leur degré de toxicité. Par exemple, pour les batteries, la société sépare d’abord le contenu d’acide de celui de plomb. Ensuite, elle fond le plomb qui sera affiné, recyclé et utilisé dans la fabrication d’objets constitués en matière plastique tandis que l’acide sera traité par neutralisation dans des structures spécialisées. Quant au carburant usagé, elle recommande formellement aux entreprises partenaires de le conserver dans des fûts étanches et éloigné de toute source de chaleur. Ce carburant usagé est ensuite collecté par la société pour une valorisation énergétique.

Collecte et traitement des déchets

La collecte et le traitement s’effectuent suivant un processus rigoureux et écologique. Chimirec réalise un tri sélectif d’abord au moment de la collecte chez le client, ensuite un tri plus pointu et sévère au niveau de la société et enfin un dernier tri au moment de la valorisation des déchets. Aussi, au moment de la collecte, un bordereau est affecté aux déchets afin de garantir leur traçabilité et aussi la preuve de leur élimination. La collecte est enfin faite dans des contenants respectant la réglementation en vigueur. La société utilise des contenants tels que les bacs, les fûts, des cuves et des bennes.