Comment aménager son balcon de facon écologique ?

Le balcon est un espace dont la fonction est au-delà du stockage. Lorsque vous l’aménagez, il devient facilement un lieu de repas, de détente et de jeu pour les enfants. L’aménagement de votre balcon peut être influencé par vos convictions écolo. Découvrez comment…  

Optez pour les lampes solaires

Les lampes solaires ne sont pas moins lumineuses que celles alimentées par l’électricité. Pour éclairer votre balcon écologique, ces lampes sont les plus adaptées. Il en existe de toutes sortes. En termes de formes et de couleurs, vous pouvez jouer à toutes les cartes et toutes les ambiances :

  • guinguette avec des boules de couleur,
  • ethnique avec des lampes drapées de tissus exotiques
  • chic avec des LED blanches,
  • enfantine avec des formes d’animaux ou de fruits.

L’avantage avec ce type d’installation, c’est que vous jouissez de la lumière sans interruption. Mieux, les lampes solaires jouent un grand rôle dans la décoration de votre balcon.

Les lampes solaires destinées à l’usage extérieur sont assez lumineuses et résistent aux intempéries. Toutefois, n’hésitez pas à vérifier le respect des normes en vigueur pour faire votre choix. En France, exigez la norme d’étanchéité au minimum IP44. Grâce à l’installation des lampes solaires, vous rendez votre balcon autonome en énergie.

Achetez un composteur pour le recyclage des déchets organiques

Avant de penser à l’installation d’un composteur sur votre balcon ou sur votre terrasse , vous devez savoir que les résidus organiques se décomposent en déchets verts (tonte de pelouse, pelures de fruits et légumes…) et en déchets bruns (feuilles mortes…). En se décomposant, les matières organiques se transforment en compost, un engrais fertile et gratuit.

La mise en place d’un composteur de balcon permet la transformation de vos déchets organiques donc :

  • réduit le volume des ordures du foyer
  • produit un engrais sain qui peut être utilisé sur place pour amender la terre de vos plantes et fleurs d’agrément.

Prenez soin de bien équilibrer le remplissage de votre composteur en termes d’humidité, d’apports trop importants en azote ou en carbone. Un déséquilibre peut entraîner des odeurs désagréables pour vous et le voisinage. 

Installez un récupérateur d’eau de pluie

Selon une étude réalisée sur 10 années (1999-2009), le prix de l’eau a augmenté de plus de 25% pour les ménages. Installer un récupérateur d’eau de pluie se présente donc comme une façon astucieuse de faire des économies. Grâce à cette mise en place, certains foyers réalisent plus de 300 € d’économie par an.

Cette récupération permet de réduire la consommation d’eau pour de nombreuses activités ne nécessitant pas d’eau forcément potable :

  • la chasse d’eau ;
  • le lavage du linge à la machine ;
  • l’arrosage ;
  • le nettoyage de son balcon ou de sa voiture.

Le récupérateur d’eau de pluie vous permet aussi de profiter des bienfaits d’une eau naturelle. Du fait de l’absence de traitement, elle ne contient pas de chlore.

Meublez-vous de façon écolo

Choisissez de rénover un vieux meuble ou de bricoler des banquettes en palettes. Ces objets ajouteront une touche bohême à votre balcon. En revanche, puisque le meuble est destiné au balcon, il faut qu’il soit :

  • verni pour survivre aux intempéries (pluie, gel…)
  • amovible afin de répondre à toutes les activités de toutes les saisons.