Comment fonctionne une ferme photovoltaique?

Les énergies renouvelables continuent de gagner le cœur de tout le monde, et parmi les sources d’énergie propre, le solaire photovoltaïque fait beaucoup parler de lui. Ce dernier équipe de nos jours plusieurs logements. On le retrouve sur le toit, au sol, sous forme de panneaux ou de tuiles solaires. Cette énergie équipe aussi les hangars agricoles, les usines et devient transparente pour s’intégrer dans les vitrages. C’est ainsi que les champs entiers de panneaux photovoltaïques ont vu le jour et sont devenus des fermes solaires. Comment fonctionne une ferme photovoltaïque?

Qu’est-ce qu’une ferme photovoltaïque?

Une ferme photovoltaïque est une étendue de panneaux photovoltaïques qui produisent de l’électricité, et ce, à partir de l’énergie solaire. Ces modules solaires ou panneaux sont composés chacun de nombreuses cellules photovoltaïques. Ils peuvent être soit fixés à un support dont l’inclinaison et l’orientation sont constantes ou carrément installées sur un « tracker » solaire dont l’objectif est de suivre la course du soleil afin de maximiser la production. Par ailleurs, pour être qualifiés de fermes photovoltaïques, ces champs de panneaux solaires doivent nécessairement produire une très grande quantité d’électricité c’est-à-dire plusieurs centaines de kilowatts-crête afin de couvrir plusieurs hectares. Pour rappel, 1 hectare est égal à 10 000 mètres carrés.

Quel est le fonctionnement d’une ferme photovoltaïque ?

Le fonctionnement d’une ferme photovoltaïque est très simple. En effet, un grand nombre de panneaux solaires posés au sol, dans la majorité des cas, ils sont installés, de plusieurs centaines à plusieurs milliers. Ensuite, ces derniers utilisent l’énergie du soleil pour produire de l’électricité verte et le courant continu est converti en courant alternatif par des onduleurs. Il y a aussi des transformateurs qui sont utilisés pour atteindre la puissance nécessaire afin d’injecter l’électricité produite sur le réseau national.

Cette injection se fait souvent sur le réseau de distribution de l’électricité géré par Enedis, anciennement appelé ERDF. Se chargeant d’une petite partie du territoire français, c’est une entreprise locale de distribution qui est chargée des missions du distributeur de courant. D’une manière ou d’une autre, il faut retenir que le fonctionnement d’une ferme photovoltaïque est très proche de celui d’une installation de panneaux solaires chez un particulier puisque la différence majeure est juste l’échelle. Toutefois, ces projets de grande envergure nécessitent assez d’espace et aussi un investissement de taille. C’est la raison pour laquelle, ce sont souvent des entreprises qui réalisent ce type d’investissement.

Quels sont les principes d’une ferme photovoltaïque ?

Une ferme photovoltaïque consiste à équiper plusieurs hectares d’infrastructures qui sont destinées à produire de l’énergie verte à travers des plaques photovoltaïques. La ferme photovoltaïque est en plein essor de nos jours, avec des mesures d’encadrement plus avancées puisqu’il s’agit d’un choix particulièrement rentable et écologique. En effet, non seulement elle permet d’alimenter un bâtiment agricole avec des panneaux solaires, un réseau en électricité, mais les panneaux peuvent aussi durer jusqu’à 4 décennies.

Aujourd’hui, les enjeux écologiques sont au cœur des préoccupations mondiales. D’où l’intérêt particulier envers les énergies renouvelables et parmi les systèmes les plus développés figure les plaques photovoltaïques. Sachez par exemple que les modèles les plus connus se déclinent souvent en panneaux sur les toitures ou fixés au sol. En ce qui concerne les fermes solaires, les choix sont souvent tournés vers les modèles qui sont intégrés aux bâtiments ou au sol.