Comment se fabriquer un récupérateur d’eau ?

Recherchez-vous un excellent moyen pour stocker efficacement l’eau dans votre maison ? Si oui, vous devez opter pour l’installation d’un récupérateur d’eau. Outre le stockage, ce dispositif permet essentiellement d’arroser l’espace de jardin. Il sert aussi au ménage et au lavage de voiture et permet ainsi de réduire la consommation d’eau auprès du fournisseur local. Pour fabriquer un récupérateur d’eau, il convient de savoir comment s’y prendre. Découvrez ici les démarches à suivre à ce propos.

Rassemblez le matériel nécessaire

La fabrication d’un récupérateur d’eau est faite suivant des étapes bien précises. Bien avant de se lancer dans la réalisation de cette pratique écologique, il est impératif de réunir certains équipements. Dans le lot, vous retrouvez notamment :

  • la cuve,
  • le robinet,
  • le collecteur,
  • la scie cloche,
  • et les parpaings.

Voilà autant d’accessoires indispensables aux travaux de fabrication d’un récupérateur d’eau. En plus de ceux-ci, s’ajoutent le tuyau de raccordement, le ruban, le cutter et la moustiquaire.

Placez la descente de gouttière

Afin de fixer la descente sur le couvercle de la cuve, il faut y faire un trou d’installation. Pour y parvenir, délimitez la zone à percer en usant d’un feutre. Coupez cette région en vous servant du cutter. Allez-y de façon stratégique ! Vous pouvez alors installer votre descente de gouttière. À cette dernière, placez un tuyau de raccordement équipé d’un adaptateur.

D’un autre côté, il est important de fixer un robinet de sortie d’eau sur la partie basse de la cuve. Vous vous servirez de la scie cloche pour percer cet espace de fixation. Après cela, mettez une quantité considérable du téflon dans le sens du vissage du robinet d’évacuation. Placez ce dernier dans le trou créé et fixez-le correctement avec l’écrou et la pince. À la fin de cette étape, posez un tuyau partant du robinet de sortie d’eau à un autre récipient.

Attardez-vous sur l’installation du récupérateur

Pour préparer la surface d’installation du récupérateur d’eau, dégagez la région d’installation. À cet effet, il est bien important de respecter certaines modalités. Elles sont plus relatives à la structure du toit. En réalité, elle doit être en pente constituée d’un revêtement en tuile. Ainsi, vous avez le choix entre l’installation liée à une descente de gouttière et la mise en place sur un terrain plat.

Une fois l’espace dégagé, il est alors possible d’installer les supports pour la cuve de récupérateur d’eau. Ici, plusieurs options s’offrent à vous. Vous avez la possibilité de recourir aux parpaings, planches de bois et palettes. Néanmoins, préférez la première alternative. Les parpaings présentent une excellente stabilité. De plus, ils sont plus pratiques et résistants.